Notes : Real Madrid – Shakhtar Donetsk

Le Real Madrid affrontait aujourd'hui le Shakhtar Donetsk en Ligue des Champions. Voici les notes des Madrilènes attribuées par notre rédaction.

⭐ Courtois : 6 – Abandonné par son équipe, abandonné par sa défense, mais digne. Oui, Thibaut Courtois a fait un bon match dans une rencontre perdue 3-2 par son équipe.

Mendy : 5,5 – L’un des moins mauvais alors qu’il dépannait sur le flanc droit de la défense. Il a assuré l’essentiel en fermant bien son côté.

Varane : 3,5 – Il n’apporte toujours pas satisfaction sans Ramos et marque un malheureux but contre son camp.

Militao : 4 – Il est souvent à la limite, que ce soit dans ses interventions ou son positionnement. Il s’est malgré tout souvent rattrapé grâce à ses qualités athlétiques ce soir... sauf sur le troisième but où il est complètement à la ramasse.

Marcelo : 3 – Il est statistiquement prouvé que depuis le retour de Zidane, le Brésilien est un point faible. La preuve encore ce soir.

Casemiro : 4,5 – Il a complètement pris l’eau sur les attaques rapides des Ukrainiens sans parler de ses imprécisions techniques. Sa deuxième mi-temps sauve, un peu, son match.

Valverde : 4,5 – Retour de trêve internationale un peu compliqué pour Fede Valverde. Mauvaise utilisation du ballon, moins mobile sur le terrain et en retard à plusieurs reprises.

Modric : 5 – Il a rencontré les mêmes difficultés que ses coéquipiers lors des 45 premières minutes de jeu, mais c’est lui qui réveille son équipe au retour des vestiaires.

Asensio : 4 – On l’a vu sur deux trois séquences intéressantes en début de rencontre et puis il a disparu des radars. C’est trop pauvre...

Rodrygo : 3 – Invisible...

Jovic : 3 – Encore une rencontre qu’il traverse sans peser, sans impacter quoi que ce soit. Son cas devient préoccupant.

Benzema : 4 - Son entrée en jeu n’a pas tellement changé la physionomie de cette rencontre. Il a très peu apporté.

Vinicius : 6 - Au-delà de son but quelques secondes après son entrée en jeu, Vini JR a apporté un peu de percussion dans une attaque du Real très très lente...


Zidane : Deux défaites consécutives qui font mal avant le Clasico mais elles sont surtout méritées. La pauvreté du jeu proposé est au moins aussi inquiétante que les derniers résultats.

Articles liés