Ramos : “Les panenkas ? Il ne faut pas trop s’y habituer”

ramos
AFP - PHOTO JAVIER SORIANO

Le capitaine Sergio Ramos, auteur d'un doublé ce soir face à Girona (victoire 4-2 du Real), s'est exprimé en zone mixte après la rencontre.

Les notes du match

Bon résultat : "C'est plus qu'ouvert, même si nous aurions aimé garder nos cages inviolées, c'est un bon résultat. Il n'y a rien de facile, Girona a éliminé l'Atletico et leur en avait mis trois. Nous avons franchi une étape importante, mais nous devrons achever ça là-bas."

Quatre buts : "Nous avions mis l'accent sur le pressing haut et cela, parfois, te joue de mauvais tours. Ils nous ont fait mal en contre, mais en deuxième mi-temps nous avons mieux contrôlé notre sujet et nous avons été en réussite devant le but."

Benzema : "C’est un grandissime joueur, déséquilibrant, il est très important pour nous. Qu’il marque ou pas, c'est un élément clé. Il presse, travaille défensivement, c'est moins voyant, mais tout aussi important. Peu importe qui marque, gagner les matchs est une question qui nous concerne tous. Quand nous aurons le plus besoin de Benzema, il répondra toujours présent."

Panenka : "Je suis dans un très bon moment personnel et tirer le penalty comme ça est une façon d’exprimer ma façon d’être et de ressentir. Mais même si ça continue à rentrer comme ça, il ne faut pas trop s’y habituer. Les gardiens vont m'attendre encore plus, et s'ils ne bougent pas, je devrai la mettre sur un côté."

Articles liés