Real – Atletico : les Tops et Flops

derby madrid

Cette nuit, l'Atletico de Madrid a infligé une terrible défaite au Real Madrid (7-3). Les flops sont très nombreux côté merengue... 

Les Tops

Thibaut Courtois : Auteur de quelques arrêts décisifs, le Belge peut difficilement mieux faire sur sa première période. Il a évité le pire...

Keylor Navas : Au final, on ne retiendra que la performance des deux gardiens. Entré en seconde période, le Costaricien a lui aussi fait son match avec deux parades déterminantes... pour éviter un score plus humiliant encore.

Les Flops

Alvaro Odriozola : À ce niveau, l'Espagnol n'est pas prêt de pouvoir envisager une place de titulaire au Real Madrid. Outre deux-trois débordements sur son côté droit, il n'a rien apporté. Et que dire de ses lacunes défensives ? Il est responsable de la perte de balle qui amène l'ouverture du score... après 40 secondes jeu.

Nacho : Il a été catastrophique de A à Z sur le plan défensif. Son but et le penalty obtenu ne changent guère l'analyse globale de son match.

Sergio Ramos : Apathique, lent, pas concentré... Le capitaine merengue joue les mains dans les poches. À 3-0 au bout de 20 minutes, on aurait apprécié un réveil et une mobilisation des troupes. C'était un derby !

Toni Kroos : Positionné dans un double pivot avec Modric, l'Allemand a littéralement suffoqué devant la combativité et l'envie des Colchoneros.

Luka Modric : Le Croate n'a été guère plus performant ; ce duo a besoin d'être bousculé et l'arrivée d'un Pogba est primordiale.

Isco : Il est totalement passé au travers du match et pour le peu qu'il a été en vue, il a manqué de justesse et de vitesse dans ses prises de décisions.

Eden Hazard : Fantomatique.

Vinicius Junior : Le Brésilien a raté à peu près tout ce qu'il a tenté. Son jeu manque terriblement de simplicité... Son adaptation au côté droit est compliquée.

Lucas Vazquez : Il n'a rien apporté, pas même un peu de rigueur défensive. On regrette ne pas avoir vu Kubo ou Rodrygo plus tôt dans le match à sa place par exemple...

Zinédine Zidane : Ce début de pré-saison est délicat, très très délicat pour l'entraîneur madrilène. On ne tire, en général, jamais de conclusion sur les résultats de pré-saison, mais un score aussi large interroge. On a du mal à percevoir ses idées de jeu et l'absence d'un vrai remplaçant à Casemiro a de quoi inquiéter...

Articles liés