Vinicius : “Je n’ai jamais pensé à partir”

vinicius
Photo Pressinphoto / Icon Sport

Le Brésilien et joueur du Real Madrid, Vinicius Junior, a accordé une longue interview au média AS. Extraits choisis.

Hauts et bas après la blessure de sa première saison : "Je suis resté très calme, j'ai toujours pensé au club et à jouer. Ça a été dur au début de la saison, c'était un peu difficile de jouer moins, mais le club m'a toujours apporté son plus grand soutien. Nous avons besoin de tous les joueurs."

Rumeurs d'un départ en prêt : "Cela ne m'est jamais passé par la tête et je sais que dans le football, tout change à chaque minute, il faut toujours être calme. Changer de club en plein milieu d'une saison, c'est toujours assez compliqué. Je n'ai jamais pensé à ça. J'ai toujours pensé à rester ici, à faire de mon mieux et à rejouer avec les meilleurs joueurs du monde."

Relation avec Zidane dans les moments difficiles : "Il me témoigne toujours sa confiance pour que je sois bien dans ma tête le moment venu. Ça m'a beaucoup aidé."

Comment Zidane travaille : "Il nous passe des vidéos et nous montre ce que les joueurs font bien, ce qu'ils font mal et certaines choses qui doivent être améliorées. Cette année nous encaissons moins de buts que les autres équipes de Liga, donc je pense que ça fonctionne."

Soutien dans le vestiaire : "Les Brésiliens. Marcelo, Casemiro, Militao, Rodrygo... Nous sommes plus jeunes et nous nous soutenons les uns les autres. Ici on dit toujours que le plus difficile n'est pas d'être arrivé, mais d'y rester."

Critiques des médias : "Les opinions changent toujours très vite. En novembre j'étais l'un des pires joueurs et aujourd'hui je suis l'un des joueurs les plus importants de la saison..."

Rodrygo et Vinicius : "Il y a de la place pour tout le monde. C'est difficile pour les joueurs et pour l'entraîneur. Zidane fait beaucoup tourner et nous avons tous le même nombre de matchs et de minutes. Rodrygo et moi, nous nous aidons. C'était déjà mon ami au Brésil et j'espère pourvoir jouer avec lui en équipe nationale."

Craignez-vous le retour de Hazard à votre poste ? "Le retour de Hazard me rend heureux. C'est un joueur de plus sur lequel Zidane pourra compter. Il va beaucoup nous aider."

Basculer sur le côté droit : "Vous ne jouez pas de la même façon. Je dois m'améliorer un peu car je n'ai jamais joué à droite et ici j'y joue parfois. Tout est plus facile à gauche, je sais ce que je dois faire. À droite, c'est un peu difficile."

Critiques sur son manque de but : "Je n'ai que 19 ans. Je m'améliore grâce à l'aide des joueurs plus expérimentés qui marquent beaucoup. Je sais qu'à un moment ou un autre, le but viendra. Zidane m'accompagne aux entraînements et m'aide à progresser sur la finition et les mouvements à effectuer au moment de tirer. Avec un entraîneur qui a déjà joué, tout est plus facile."

Formation spécifique : "Oui, je le fais avec Zidane et avec David Bettoni. J'ai demandé à le faire pour qu'ils puissent m'apprendre le plus rapidement possible et être le meilleur possible."

Pénalty en finale de la Ligue des Champions. Vous le tirez ou vous le laissez à Sergio Ramos? "Je le laisse à Ramos."

Articles liés