Vinicius : “Zidane m’a dit ne pas écouter ce qui se disait à l’extérieur”

zidane-vinicius
AFP - PHOTO JAVIER SORIANO

Le Brésilien Vinicius Jr a accordé une interview à Jornal Extra, dans laquelle il revient sur ses premiers mois passés à Madrid.

Avez-vous parlé avec Zidane ? "Oui, il m'a dit de travailler dur parce que je suis jeune, et de ne pas écouter ce qui se disait à l'extérieur, d'écouter plutôt ma famille et le staff du club, et qu'avec lui et les joueurs, j'allais progresser."

L'affaire de Neymar, accusé de viol :  "Les gens savent qu'il faut bien faire attention à tout, mais je ne sais pas ce qui s'est réellement passé non plus. C'est quelqu'un que j'admire beaucoup."

En Espagne, sa vie a-t-elle changé ? "Oui complètement, tout a changé !"

Vie quotidienne et sorties nocturnes : "Un peu, mais j'ai ma famille à la maison. J'aime beaucoup rester avec ma famille ou recevoir des amis chez moi.

Pense-t-il avoir quitté le Brésil au bon moment ? "Pour ma part, je pense que c’était le bon moment, j’étais dans un grand moment à Flamengo, mais j’avais également peu de marge de progression. Ici à Madrid, j'ai progressé en deux mois  ce qui m'aurait pris un an au Brésil."

Pourquoi l'évolution y est-elle plus rapide ? "L'entraînement est différent, la plupart des entraînements sont même meilleurs que les matchs au Brésil. Personne ne veut perdre, ils veulent évoluer chaque jour. Il y a des joueurs comme Sergio Ramos et Benzema qui, à plus de 30 ans, travaillent encore plus que les autres. Être aux côtés des meilleurs aide à vous faire grandir."

La Champions League, c'est aussi un autre niveau ? "Oui, le jeu est totalement différent, vous devez vous mettre en tête que si vous perdez la balle, votre adversaire va marquer."

Même en Liga contre les plus petites équipes ? "Oui, et encore plus en cette saison où l'équipe n'était pas au mieux. Peu importe l'adversaire, si tu fais une erreur, tu prends un but."

Sergio Ramos a l'image d'un grand leader. Est-il vraiment comme ça ? "Il est né pour ça, il sait quand il faut parler et vous aider. Lui, Marcelo, Varane, Modric... ils soutiennent beaucoup les autres."

Comment était-ce d'arriver dans la saison post-Cristiano ? "Cristiano, c'est Cristiano, une légende du club, il a fait ce que personne n'avait jamais fait avant. Mais à aucun moment je ne me suis dit que je le remplaçais, je voulais juste jouer et aider l'équipe."

Faut-il plus que du talent pour signer au Real Madrid ? "Il faut aussi de la personnalité."

Articles liés