Zidane : “Asensio a fait la différence”

zidane
ZIDANE - AFP / Massimiliano Ferraro

Zinedine Zidane s'est présenté en conférence de presse après la victoire du Real sur le Bayern à l'Allianz Arena ce soir (1-2).

Match difficile : "Nous avons beaucoup souffert, au début comme à la fin, mais nous avons obtenu un très bon résultat. Vous ne pouvez pas jouer un Champions League sans souffrir. C'est dommage que nous ayons perdu Isco et Dani, mais Marco Asensio est entré et a fait la différence."

Isco et Carvajal: "Isco a eu un problème à l'épaule au début, il ne se sentait pas bien et j'ai du le changer. J'espère que ce n'est rien de grave. Dani Carvajal s'est aussi fait mal, mais il m'a dit que ce n'était pas grand chose..."

Belle prestation d'Asensio : "Mais ce n'est pas nouveau... Il a fait la différence. Il a une vitesse et une puissance importante. Il est très bien entré dans le match. Je suis content de lui comme de ses coéquipiers."

Lucas Vázquez : "Il a fait un super match, il a beaucoup travaillé. Il a terminé comme latéral droit et avec Modric ils ont bien contrôlé Ribéry."

Sensations : "Nous pouvons être contents du résultat, même si nous avons eu des difficultés en début de match. C'était difficile pour nous de ressortir avec le ballon. Ensuite, nous avons fait une meilleure deuxième mi-temps. Gagner ici n'est pas facile. Si nous pouvions faire mieux ? Oui, mais nous pouvons être satisfaits de notre match."

Le match de Keylor et le but encaissé : "C'est une erreur de tous. Au début de l'action nous ne sommes pas bien placés et c'est la conséquence de nos erreurs. Ce n'est pas seulement Keylor. Mais en deuxième période il a fait deux ou trois arrêts. Il a été très bien. Nous avons beaucoup souffert sans ballon, mais c'est normal. Ribéry a fait un grand match, mais même lorsque Carvajal est sorti et que Lucas est passé sur le côté, nous avons bien joué. C'est un bon résultat. "

Victoires sur le terrain du PSG, de la Juve et du Bayern... "Nous y croyons et nous sommes motivés pour bien faire les choses, y compris souffrir. C'est un stade où nous aimons jouer. Parfois, on débute mal mais on finit mieux. L'adversaire a eu ses chances mais nous avons bien contrôlé le match."

Qu'avez-vous demandé à Asensio ? "Il sait ce qu'il a à faire. Je ne lui dis pas grand chose sur ce qu'il a à faire avec le ballon parce qu'il a de la verticalité, et un punch impressionnant. C'est surtout défensivement que je devais lui conseiller certaines choses, mais c'est tout."

Le retour au Bernabéu "Nous allons devoir nous battre. Ce n'est jamais fait. Dans le football, vous ne pouvez pas dire que les choses sont pliées après le match aller. Nous savons que nous allons devoir souffrir au retour. Après la Juve, nous savons que nous devrons aborder le match à domicile d'une façon différente, c'est certain."

L'importance de Marcelo : "C'est une bonne chose de l'avoir avec nous. Mais au delà des buts qu'il marque, c'est un joueur important pour ce que nous voulons proposer, surtout offensivement. A tout moment il peut faire la différence."

Comment gérez-vous Bale sur le banc ? Seriez-vous surpris s'il vous disait qu'il souhaitait partir ? "Je ne sais pas. Ce qui est important, c'est ce que nous faisons maintenant. Je dois faire des choix et tous les joueurs sont très bons. Il reste des matchs et je compte sur Gareth. Certains peuvent penser que je ne compte pas sur lui, mais ce n'est pas vrai."

Articles liés