La future génération du Real Madrid se prépare

Depuis plusieurs années, le Real Madrid prépare sa future génération, celle qui aura pour mission de maintenir le club sur le trône du football mondial. Progressivement, la transition a déjà démarré et celle-ci devrait s’accélérer au cours des prochaines saisons. Le « nouveau » Bernabéu sera inauguré en 2022 et Florentino Perez compte bien y faire évoluer une équipe « galactique ». 

Lunin successeur de Courtois ?

Les départs d’Iker Casillas, puis de Keylor Navas dernièrement ont laissé place au rajeunissement de l’effectif à ce poste. Recruté dans cette optique, le jeune Ukrainien Andriy Lunin connait un début de parcours compliqué depuis qu’il appartient aux Merengues. Le portier enchaîne les prêts et les déceptions, mais semble enfin avoir trouvé une équipe capable de lui procurer du temps de jeu, le Real Oviedo, club avec lequel il évolue depuis janvier dernier. Le gardien a tout d’un futur crack, et s’inscrira à n’en pas douter dans les plans futurs du Real Madrid, tant il est prometteur.

Dans le même temps, Thibaut Courtois a lui été recruté pour aussi de belles années à venir. Le Belge a déjà 27 ans, mais c’est un âge extrêmement jeune pour ce poste. Après des premiers mois non exempts de critiques dans les cages du Real, le gardien a rapidement trouvé sa vitesse de croisière, se montrant décisif à maintes reprises ces dernières semaines. Il sera, lui aussi, un élément essentiel du onze madrilène pour l’avenir.

Luca Zidane a pour sa part été prêté après plusieurs années passées au Castilla, mais ne devrait vraisemblablement pas faire carrière au Real Madrid, et finir par être définitivement vendu, comme son frère Enzo avant lui.

L’après Ramos, seule incertitude

Sur le plan défensif, la direction sportive du Real Madrid peut aussi aborder l’avenir sereinement et ce, en grande partie grâce à son centre de formation ! Achraf Hakimi et Sergio Reguilón, tous les deux exilés respectivement au Borussia Dortmund et au FC Séville feront à n’en pas douter partie des prochains effectifs de la Casa Blanca.

Sur le flanc gauche de la défense madrilène, la passation de pouvoir a déjà commencé pour Marcelo dont la fin avec le Real Madrid semble malheureusement s’approcher. Le Brésilien a perdu sa place au profit de Ferland Mendy, autre jeune recrue de l’entité madrilène l’été dernier. Le Français de 24 ans sera en concurrence avec l’autre petit de 23 ans et de la maison, Sergio Reguilón.

À droite, on devrait assister à une vive concurrence entre deux Canteranos dès la saison prochaine avec le retour d’Hakimi. Le Franco-marocain, qui reviendra cet été après deux années à Dortmund, a pris une incroyable dimension qui ne laisse plus aucun doute sur ses capacités à tenir le couloir droite de la maison blanche. À 21 ans, il fait incontestablement partie des meilleurs latéraux du monde et le Real peut être tranquille pour les années à venir…

Enfin, et c’est peut-être la seule ombre encore au tableau : l’après Sergio Ramos n’est pas assuré bien qu’Eder Militao (22 ans) fut recruté en ce sens l’été dernier pour 50 millions d’euros. L’avenir du Brésilien est très prometteur bien qu’il soit toujours en période d’adaptation. En revanche, pas d’inquiétude à avoir pour Raphaël Varane qui n’a toujours que 26 ans (!).

Odegaard, Valverde, Kubo, Reinier…

Au milieu aussi, la Casa Blanca a d’ores et déjà des certitudes pour les prochaines années. Le mastodonte Casemiro n’est que dans sa 27e année et le Brésilien sera, à coup sûr, le nouveau leader du Real Madrid post-Sergio Ramos. Il faudra évidemment lui trouver une doublure.

À la création, le Real a recruté beaucoup de jeunes joueurs prometteurs au cours des dernières années et cette stratégie commence à véritablement porter ses fruits. Les éclosions de Fede Valverde, désormais indispensable à Zidane, et Martin Odegaard en attestent. Le Norvégien reviendra de son prêt à la Real Sociedad cet été voire en 2021.

Difficile aussi de parler d’avenir sans évoquer Takefusa Kubo, le petit joyau japonais qui prend ses marques en Europe sous les couleurs du RCD Majorque. Il y a énormément d’attentes autour du joueur de 18 ans, tout comme autour de Jesus Reinier, fraîchement débarqué à Madrid.

Une future attaque de folie ?

S’il y a bien un secteur qui s’annonce étincelant du côté du Santiago Bernabéu pour les années à venir, c’est bien celui-ci. La BBC a fait son temps, et ne tient plus qu’aux belles prestations de Benzema, désormais accompagné par Eden Hazard. La relève doit forcément être assurée. Pour ce faire, le Real Madrid a fait le choix de miser sur de futurs cracks annoncés, en allant piocher du côté du Brésil notamment, avec Vinicius Jr et Rodrygo Goes. Hasard du destin, les deux compatriotes sont déjà en compétition depuis qu’ils évoluent tous les deux sous le maillot blanc.

En pointe, la Casa Blanca n’a pas non plus oublié de miser sur Luka Jovic. Sensationnel avec l’Eintracht Frankfurt la saison passée, le Serbe connait lui aussi une adaptation compliquée. Toujours est-il que l’attaquant dispose des armes pour se frayer un chemin et se faire un place dans un potentiel onze d’avenir.

N’oublions pas non plus un autre crack, lui aussi potentiel Madrilène pour l’avenir, Kylian Mbappé. Le joueur du PSG est le seul cité ici qui n’appartient pas au Real Madrid, mais la tendance à le voir revêtir le maillot blanc dans les années à venir est si prononcée qu’il serait difficile de ne pas en parler. Le natif de Bondy viendrait alors cadenasser un onze du futur, et de rêve, pour la Maison Blanche.

Articles liés