Solari : « Isco ? Ce sont des décisions ponctuelles »

Solari
AFP – Photo Matteo Ciambelli

L’entraîneur Santiago Solari s’est exprimé auprès des médias après la victoire du Real Madrid face à Rome (0-2), ce mardi soir en Ligue des Champions.

À lire : les notes du match

Un but long à venir : « Les matchs durent 90 minutes pour une bonne raison, il faut parfois savoir faire preuve de patience et aujourd’hui, nous l’avons fait. »

Isco absent : « Ce sont des décisions ponctuelles pour des moments ponctuels. Nous sommes là pour prendre des décisions et voilà tout. Les choix sont presque toujours sportifs, sauf dans des cas exceptionnels, ce qui n’est pas le cas ici. La titularisation ou le fait d’être remplaçant est un problème fictif, qui n’existe pas, nous sommes ici pour tout donner, et être à 100% pour voir si on est choisis. »

Le terrain : « La pelouse était vraiment en sale état… »

Pourquoi Llorente n’a-t-il pas joué à Ipurua ? « Ce sont des choix. Parfois, nous faisons les bons bien et parfois nous nous trompons. C’est facile à voir après le match. Je suis très content du match de Llorente, il est très discipliné, il travaille très bien. Ce n’est pas un gosse, c’est un homme, nous sommes tous très contents pour lui. C’est un grand professionnel, un exemple. C’est pour cela qu’on a pu le voir jouer ainsi, parce qu’il s’entraîne de façon incroyable. On a vu que Casemiro avait un remplaçant spécifique. »

Lucas Vázquez : « Lucas n’est pas une surprise, c’est un travailleur du groupe, il a marqué aujourd’hui, et il a fait un travail remarquable en défense. »

Sortir de la débâcle d’Eibar : « Il était important de se relever rapidement. Chaque joueur a fait preuve d’un sens important des responsabilités. »

Bale et Benzema : « L’engagement de Bale s’était déjà vu pour son travail à Eibar, même si techniquement les choses ne sont pas bien passées. Mais son implication était présente. En ce qui concerne Karim, il est incroyablement généreux, pas seulement dans le jeu mais aussi dans le sacrifice. »

Favoris en Champions : « Ce sera toujours comme ça, en raison de notre histoire et non pas de la façon dont nous jouons ou du dernier match. Les saisons prochaines, le Real sera encore favori. »

Articles liés