Kroos : “Le Bayern est la meilleure équipe du monde actuellement”

Le milieu de terrain Toni Kroos a accordé une longue interview au média Marca. L'Allemand revient sur les problèmes du Real Madrid, le niveau du Bayern ou encore le projet de Super League européenne.

Pourquoi ce Real Madrid manque-t-il de régularité ?

Eh bien, en fin de compte, il est vrai qu'il nous manque quelque chose. Ce n'est pas un secret. Tout le monde peut le voir. On manque un peu de... il faut être plus régulier. Si vous regardez les résultats, il y en a deux de bons, un mauvais, deux bons, un mauvais... Il faut faire mieux. Parfois c'est très bon et parfois très mauvais. Nous devons nous améliorer si nous voulons gagner quelque chose.

Qu'est-ce qui manque à l'équipe ?

Nous vivons une situation assez étrange pour tout le monde. Nous jouons tous les trois jours, nous avons eu peu de vacances, nous avons terminé la saison dernière très tard, nous n'avons pas pu recruter de joueurs cet été... Maintenant, il y a des blessés, certains doivent s'arrêter à cause du covid, mais je n'aime pas chercher des excuses. À chaque match, nous avons une équipe de départ qui peut battre le rival. Ça ne fait aucun doute. Pourquoi nous ne le faisons pas ? Nous devons trouver des solutions pour nous améliorer. Ce n'est pas quelque chose de général, ce sont des choses ou des situations spécifiques dans chaque match et c'est pourquoi il faut réagir.

Un joueur comprend-il les rotations? Aimez-vous quand vous ne jouez pas un  match ?

En fin de compte, je n'aimerai jamais ne pas jouer un match. Je le dis et tous les joueurs le pensent. Au final, je comprends l'entraîneur car nous jouons tous les trois jours. On ne s'arrête jamais et encore moins cette saison. Ça va être comme ça jusqu'à l'Euro. Je comprends que l'entraîneur doive parfois faire tourner. Il faut l'accepter. Lorsque vous êtes bien physiquement et mentalement, vous avez toujours envie de jouer, mais vous devez accepter les rotations et vous reposer.

Comprenez-vous que Zidane soit discuté ?

Il sait qu'au Real Madrid, si vous n'avez pas de résultats et que vous ne répondez pas aux attentes, il y a des discussions. C'est pour ça nous sommes dans ce club. C'est normal. Avec Zidane, nous avons déjà vécu des moments comme celui-ci et nous nous sortons généralement bien de mauvais moments. Il y a quelques semaines, après avoir perdu contre Cadix et le Shakhtar, nous sommes allés à Barcelone et avons fait un grand match. Nous vivons comme ça et le coach est le premier à savoir ce qui arrive dans ce club si vous n'avez pas de résultats. Il ne nous reste plus qu'à nous améliorer et à essayer de gagner des matchs. Le coach trouvera la solution.

Voyez-vous le Bayern au-dessus du reste des équipes et que donc le Real Madrid va avoir du mal à gagner en Europe cette année ?

Ce que je peux dire, sans aucun doute, c'est que pour moi sur ces derniers mois, le Bayern est la meilleure équipe du monde. Ça ne fait aucun doute. Le Real Madrid a vécu comme ça pendant quelques années et nous savons que c'est difficile à faire. Il est impossible de tout gagner dix ans de suite. Le Real Madrid a été la meilleure équipe du monde pendant deux ou trois ans. Maintenant c'est le Bayern et ça ne signifie rien de mal sur nous. Si vous regardez comment ils jouent ces derniers mois... il n'y a pas un match qu'ils ne gagnent pas par moins de quatre buts. Ils ont remporté la Ligue des champions et pour moi, celui qui la remporte est la meilleure équipe du monde car c'est la compétition la plus difficile à gagner. C'est vrai qu'ils sont meilleurs que nous, mais pour le moment ce n'est pas un problème car on ne joue pas dans leur championnat et on ne s'affronte pas en Ligue des champions, du moins pas pour l'instant.

Pouvez-vous clarifier votre idée de la Super League européenne ?

Ce que je voulais dire, c'est que, sans aucun doute, il y a des choses positives à ce projet. Nous allons voir de nombreux matches d'un très haut niveau que nous n'avons vu qu'en demi-finale de la Ligue des champions. Et nous aimons tous ces matchs. Cela va rendre le football très intéressant pour les fans d'une équipe et pour ceux qui n'en ont pas de spécifique. Nous aimons tous regarder le football au plus haut niveau. Vous devez également vous soucier des petites équipes. Elles sont toutes très compétitive. La Super League, c'est est autre chose. Je m'inquiète davantage pour d'autres choses.

Lesquelles ?

Que plus de compétitions soient créées. Nous avons deux ou trois semaines sans matchs dans l'année et je suis sûr que la FIFA et l'UEFA vont trouver une nouvelle compétition. Ça m'inquiète pour la santé de tous les joueurs. Jouer tous les trois jours fait que vous jouez fatigué et que les matchs n'ont pas le niveau espéré. C'est comme jouer une autre Coupe du monde des clubs avec vingt équipes. Je ne trouve pas cela nécéssaire. On ne peut pas nous presser davantage. Les joueurs ne vont pas aimer ça.

Articles liés