Notes : Juventus – Real Madrid

Le Real Madrid a remporté hier la finale de la Ligue des Champions face à la Juve. Voici les notes des madrilènes attribuées par notre rédaction.

Navas : 7 – Un bon match du Costaricien, qui s'est montré décisif en première période malgré le but encaissé.

Carvajal : 7 – Du grand Dani. Il aurait été dommage qu'il ne joue pas cette finale. Enorme apport offensif de l'Espagnol, impliqué sur le premier but des Madrilènes avec un joli une-deux et une passe décisive pour Ronaldo.

Varane : 7 – Solide. Un bon match du Français, qui devient au passage le plus jeune défenseur à remporter 3 Champions League.

Ramos : 7 – En patron, Sergio a bien muselé les offensives de la Vieille Dame. Son exagération sur la fin pour faire expulser Cuadrado n'était en revanche pas franchement nécessaire...

Marcelo : 7 – À l'image de sa saison, le Brésilien est beaucoup monté et s'est montré intenable dans son couloir gauche. Quel plaisir de le voir jouer...

Casemiro : 7.5 – Un élément clé de la victoire. Non seulement pour ses récupérations précieuses, mais aussi pour son but qui a permis aux siens de reprendre l'avantage au score au moment opportun.

Kroos : 7.5 – Du bon travail abattu par l'Allemand, essentiel dans son rôle de travailleur de l'ombre au milieu.

Modric : 8 – Quel match du Maestro Modric ! Lui qui était un peu à la peine il y a encore quelques semaines a retrouvé son meilleur niveau dans le sprint final, pour finir en apothéose à Cardiff.

Isco : 7 – Après une première période compliquée, l'Espagnol s'est bien repris en deuxième, en se montrant plus efficace dans la conservation du ballon.

⭐️ Cristiano : 9 – L'homme du match. CR7 clôture cette saison de façon explosive. Après Neuer et Oblak, ce fut au tour de Buffon d'en faire les frais. Grâce à son doublé, le Portugais termine meilleur buteur de la compétition et file tout droit vers son 5ème Ballon d'Or. Mérité.

Benzema : 7.5 – L'apport du Français a une nouvelle fois été très précieux. Benzema joue juste, dans le bon tempo, et anime l'attaque à la perfection.



On a aimé :
 La deuxième mi-temps de feu des Madrilènes, qui ont littéralement marché sur leurs adversaires à partir de la 55ème.

Articles liés