Notes : Real Madrid – Cadiz

Le Real Madrid affrontait ce samedi Cadiz en 6e journée de Liga. Voici les notes des joueurs madrilènes attribuées par notre rédaction.

⭐  Courtois : 8 – Il a confirmé son statut de meilleur madrilène de ce début de saison. Il a une fois de plus maintenu, autant qu’il a pu, le bateau merengue à flot...

Nacho : 4 – Neutre. Ni bon, ni catastrophique, mais c’est difficile d’aller au-delà. Il n’apporte pas grand chose sur le flanc droit.

Varane : 5 – Quelques absences, oui, mais plusieurs bonnes interventions aussi dans un match particulièrement difficile pour la défense du Real. Il a été solide en deuxième, sans Ramos.

Ramos : 5 – Décisif dès la première de jeu en sauvant les siens sur sa ligne... mais le capitaine a également été en difficulté ce soir, particulièrement sur son alignement défensif.

Marcelo : 2 – Le Brésilien n’a plus d’impact offensif, ce qui met encore plus en lumière ses lacunes défensives. Il n’y arrive plus et le fossé avec Mendy ne cesse de se creuser.

Kroos : 4 – Que d’erreurs techniques... C’est tellement rare que ça crève l’écran lorsque l’Allemand n’y est pas.

Modric : 1 – Le retour post-trêve a fait mal à Lukita. Complètement en-dedans, HS physiquement, le Croate est sorti à la pause.

Isco : 4 – Pas mal de mobilité, c’est vrai. Mais les jambes ne suivent pas, ou plus, et ça en devient inquiétant. Il n’est pas permis d’être aussi maladroit dans les 25 derniers mètres pour un joueur de son calibre.

Vazquez : 2 – Invisible, tout simplement. Entre lui et Nacho, le couloir droit n’était que très peu animé.

Benzema : 3 – Le début de saison est loin d’être idéal pour Benzema. Le manque de soutien semble sérieusement peser et le Français ne parvient pour le moment plus à faire la différence. Petit réveil en fin de match, certes, mais ça reste insuffisant.

Vinicius : 4 – Curieusement, Vini JR s’est montré très peu entreprenant en première mi-temps alors que c’est ce qu’il fait de mieux : provoquer son vis-à-vis. Plus actif en seconde, sans parvenir à faire de différences pour autant.


Militao : 6 – Entrée en jeu sérieuse du Brésilien, alors qu’on pouvait craindre le pire pour un joueur qui revient de blessure.

Casemiro : 6 – En seconde période, le Real a cessé de subir de plein fouet les vagues d’attaques de Cadiz, et c’est en grande partie grâce à lui.

Valverde : 5 – Ni bon, ni mauvais... Il n’a pas évolué dans les conditions qu’il préfère et les jambes étaient peut-être un peu lourdes après un long voyage.

Asensio : 3 – Il n’a rien apporté.


Zidane : Il fallait composer avec les blessures et tenir compte des internationaux sur le retour, ce qui n’était pas évident. Face à Cadiz, promu de Liga, c’était sans doute le moment où jamais pour donner des minutes à certains joueurs. Et même si le plan de jeu n’était pas bon, l’attitude des joueurs est ce qu’il y a le plus à blâmer.

Articles liés