Ramos : “Si le président dit que Benitez est la solution, il la sera”

Sergio Ramos s'est exprimé à l'issue de la très large victoire du Real Madrid hier face au Rayo Vallecano. Le capitaine madrilène a fêté sa 300ème victoire sous les couleurs merengue. 

ramos

10 buts, historique : "C'est un peu injuste de juger ce match uniquement sur les expulsions, il faut prendre en compte que nous avons marqué 10 buts."

Benitez : "Nous sommes tous derrière lui. Si le président dit qu'il est la solution, alors il la sera. Nous sommes des pions, et lui est le roi."

Les fans : "C'est une situation compliquée parce que nous ne sommes pas là où nous voudrions être. Les gens sont très exigeants et veulent toujours que l'équipe gagne et joue bien. Il faut rester calme, unis et faire des résultats pour atteindre les objectifs."

Les critiques : "J'aimerais que lorsque vous me dites que quelqu'un du club me critique, que vous me dites qui, que je puisse vous répondre. J'aimerais m'expliquer avec la personne mais comme vous ne me dites pas de nom, je ne peux pas vous répondre."

Le Rayo Vallecano : "Il serait injuste de juger une équipe comme le Rayo (à 9 contre 11) qui joue un merveilleux football. J'admire l'entraîneur du Rayo pour venir jouer et montrer sa personnalité sur un terrain comme celui-ci."

300ème victoire personnelle : "Ce sont des records qui encouragent personnellement à continuer pour atteindre d'autres records individuels et surtout collectifs."

Piqué : "Sans commentaires."

Son épaule : "C'est du passé. Je ne suis pas à 100% car je manque encore de rythme."

Le geste de Cristiano Ronaldo : "C'est plus une question pour lui que pour moi. Les joueurs aussi peuvent exprimer ce qu'ils ressentent. C'est un joueur très clair et il a fait savoir ce qu'il pensait."

Articles liés