Varane aurait pu être dans l’autre camp

Raphael Varane aurait pu être un joueur du Paris Saint Germain aujourd'hui. En 2011, alors qu'il évoluait au Racing Club de Lens, le français était courtisé par de nombreux grands clubs en Europe, dont le PSG, alors tout juste racheté par les Qataris.

Varane

"Le Real a été le choix le plus logique"

"Le projet qatari était toujours une inconnue. Ce n'était pas le club qui me correspondait à ce moment là. Le Real Madrid a été le choix le plus logique. Il a une histoire immense, un palmarès énorme", affirme t-il à Le Parisien.

Pourtant, si ce choix semblait logique pour lui, ce fut loin d'être le cas pour de nombreux médias et observateurs du foot, notamment en France, comme le confirmait le président du club lensois, Gervais Martel, peu après le transfert.

"Beaucoup pensent que Varane ne va pas jouer à Madrid, mais je peux vous dire qu'il n'y va pas pour repeindre les vestiaires", Gervais Martel.

Pourtant, Raphael Varane a su s'imposer sous les ordres de José Mourinho et faire taire ses détracteurs, avant d'être gravement touché au genou. Une blessure qui l'aura suivi deux saisons.

Varane et Mourinho

4 ans après son arrivée, le natif de Lille a (déjà) disputé 127 matchs sous la tunique blanche, à seulement 22 ans. L'international français a entamé cette cinquième saison au Real Madrid au top de sa forme et a repris l'avantage sur un Pepe toujours blessé, dans l'esprit de Rafa Benitez.

Ce soir face au PSG, club qu'il a frustré en 2011, Raphael Varane passera son premier gros test de la saison en Ligue des Champions. Le français se sait attendu dans un Real Madrid affaiblit par les blessures.

Articles liés