Rodrygo fait ses adieux à Santos

Rodrygo

Rodrygo Goes va très prochainement quitter le Brésil pour regagner la capitale espagnole. Il a fait ses adieux sur la chaîne de télévision de Santos lors d’une interview.

Le Real doit-il craindre le fair-play financier ?

D’ici quelques jours, la pépite brésilienne fera le grand saut et démarrera son aventure merengue. Le Real Madrid n’a pas encore communiqué sur la date de sa présentation mais celle-ci ne saurait tarder. Mais en attendant, l’heure est aux adieux pour Rodrygo qui, à l’occasion d’un entretien diffusé sur Santos TV, a évoqué cette nouvelle étape de sa carrière.

« Cela m’aide beaucoup de savoir que Vinicius est là-bas, c’est un garçon de mon âge quasiment, il n’a qu’un an de plus que moi. Il a l’expérience après une année là-bas et je pense qu’il va beaucoup m’aider. C’est très important, comme le fait de savoir qu’il y a d’autres brésiliens parce que même si la langue n’est pas si difficile à comprendre, c’est toujours bien d’avoir d’autres personnes parlant la même langue que toi. Cela va beaucoup aider dans mon processus d’adaptation », a déclaré le Brésilien.

Il s’est également dit très enthousiasmé : « Je suis motivé à l’idée d’aller au Real Madrid. C’est l’un des plus grands clubs du monde. Sa grandeur peut faire peur mais cette peur est bonne car elle te motive davantage, elle t’oblige à montrer ce pour quoi ils ont cru en toi et t’ont contacté. »

Il a parlé d’une de ses idoles, Robinho, icône de Santos et passé par le Real Madrid : « Je regarde ses vidéos parfois et j’essaye de reproduire ses gestes. On a discuté il y a peu de temps lors d’une rencontre à un évènement. »

Il a également interrogé sur sa maturité : « J’ai toujours été concentré sur ce que j’étais en train de faire, je m’entraîne constamment, je progresse, et j’avance de façon à ce que mon heure arrive. Quand je suis arrivé à Santos, j’étais préparé. Je n’ai jamais vécu tout cela comme une pression, même quand les supporters disaient de moi que j’étais le futur Romario. Je ne le vis pas comme une pression supplémentaire. »

Articles liés