Saison 2019-20 : les notes des Madrilènes

Le Real Madrid a presque clôturé sa saison et c’est l’occasion de faire le point sur rendement de chaque joueur. Voici les notes des joueurs madrilènes attribuées par notre rédaction. 

Areola - 5 : Le joueur prêté par le PSG n’a pas apporté pleine satisfaction durant son périple madrilène. Après des débuts intéressants, il a commis quelques erreurs. Il a encaissé 14 buts en 13 matchs.

Courtois - 8 : L’un des grands hommes de la saison, assurément. Vainqueur du trophée Zamora, 18 clean sheets en Liga et seulement 30 buts encaissés en 42 matchs (TCC). Le Belge a parfaitement rebondi après une première année délicate à Madrid.


Mendy - 7 : La recrue du dernier mercato estival pour le Real. L’ancien Lyonnais a réalisé une excellente première saison et il a été un élément clé dans cette solidité défense à Madrid. On a clairement ressenti une montée en puissance progressive sur le plan offensif. Il n’est pas si commun qu’un nouvel arrivant apporte tant de satisfaction dès sa première année.

Marcelo - 5 : Bousculé la saison passée Reguilon, le Brésilien a perdu sa place dans le onze cette saison et c’est totalement justifié. On l’a senti frais et mieux en début de saison, mais il n’apporte plus les garanties d’antan. Aussi bien offensivement que défensivement d’ailleurs…

Militao - 5,5 : Une saison d’apprentissage et d’adaptation pour le Brésilien qui n’a disputé que 19 matchs avant de jouer Manchester City. Ce rendez-vous pourrait être un tournant dans sa saison et sa note est susceptible de varier après ce rendez-vous important. Jusque-là, il ne dégage pas une sérénité suffisante malgré des qualités indéniables.

Nacho - 4 : Seulement dix petites apparitions cette année et on ne retiendra que son bon match face à l’Atletico. Il a aussi rencontré pas mal de soucis physiques.

Varane - 7 : L’un des joueurs les plus utilisés par Zidane et pour cause, il a fait preuve d’une très grande régularité durant cet exercice. Pas grand chose à redire, si ce n’est qu’il forme avec Ramos la meilleure charnière centrale du monde. Le petit plus de cette saison : les longues passes pied gauche. Le Français a en revanche totalement sombré face à City, concluant malheureusement sa saison sur cette piètre prestation.

Ramos - 8 : L’âme de ce Real, plus que jamais. Auteur de 11 buts en Liga, il a joué un rôle essentiel, comme toujours, dans cette nouvelle conquête. Aussi, il n’avait pas semblé aussi appliqué et concentré en championnat depuis des années.

Carvajal - 6,5 : Dani a fini la saison très fort après une entame assez poussive. Il fait partie de ces joueurs à qui le confinement a fait un grand bien.


Casemiro - 7,5 : Le garant de l’équilibre madrilène. Il a été, cette saison encore, un élément incontournable pour Zinédine Zidane. C’est lui qui domine au milieu en Liga et on note de réels progrès balle au pied. On craignait l'absence de doublure à son poste, mais le Brésilien n'a jamais été blessé, ni hors de forme.

Valverde - 6,5 : La révélation côté madrilène. Il a insufflé un vent de fraîcheur dans l’entre-jeu du Real jusqu’à la trêve grâce à son impressionnant volume de jeu. On n’oublie pas non plus son tacle décisif (découpage) sur Morata en finale de Supercoupe.

Kroos - 7 : L’international allemand est un joueur que peu de choses perturbe. Il est toujours un indiscutable à Madrid et on l’a vu particulièrement intéressant en première partie de saison avec Valverde à ses côtés. Un Kroos plus porté vers l’avant et décisif.

Modric - 6,5 : On parlait de confinement revitalisant pour Carvajal, mais ce fut particulièrement le cas pour le maestro Croate. Il a retrouvé son niveau ballon d’Or pour ce sprint final pour le plus grand bonheur de tous. Difficile toutefois de lui donner meilleure note compte tenu de son délicat début de saison.

Isco - 6 : Pas la meilleure année de l’Espagnol sous le maillot blanc, mais il interprète mieux que quiconque ce 4-4-2 losange apprécié par Zidane. Cette configuration avec Hazard et Benzema était prometteuse (ndlr : vs PSG), mais la santé fragile du Belge aura vite coupé court à cet enthousiasme.

James - 3 : Il a eu des opportunités en début de saison, mais sa blessure survenue en octobre a mis prématurément fin à la sienne. D’autres ont pendant ce temps saisi leur chance et lui a été relégué… en tribunes.


Hazard - 3 : C’est forcément une année ratée, même en tenant compte des blessures. Rappelons qu’il est arrivé en pré-saison avec des kilos en trop et il n’a jamais semblé à 100%. En espérant une seconde saison à la Courtois.

⭐️ Benzema - 8,5 : Sensationnel, lui, il l’a été. Le numéro 9 du Real a porté l’attaque de son équipe sur son dos, et ce durant la quasi-totalité de la saison. Il a été le meilleur joueur de la Liga avec Messi, et du club aussi, évidemment.

Bale - 2 : Une saison avec très peu d’intérêt. 3 buts et 2 passes décisives en 20 matchs. Cela ne semble pas ébranler le Gallois, qui souhaite fermement rester à Madrid, quitte à rester sur le banc...

Vazquez - 3 : Encore une saison de trop, sans doute, pour l’Espagnol. Il n’a plus les qualités de percussion comme en 2017, il est souvent imprécis techniquement et n’a plus ses efforts défensifs comme atout. Son repositionnement provisoire en tant que latéral n’a pas non plus été très convainquant.

Jovic - 3 :  Nombreuses furent les difficultés pour le Serbe pour sa première saison en blanc. Il n’a pas non plus eu énormément de bonnes opportunités de briller, il a fait preuve de malchance (les poteaux…) et de maladresse en dehors des terrains. Il a d'ailleurs été nommé "pire recrue" en Liga par les internautes de Marca et c’est difficile de leur donner tort.

Asensio - 6,5 : De retour sur cette fin de saison après 10 mois d’absence, Marco a fait bonne impression et surtout au niveau de l'efficacité. Il lui manque toujours du rythme, mais c’est compréhensible.

Brahim - 5 : Curieusement, le joueur formé à Malaga a eu très peu d’opportunités alors que Zidane n’a jamais réellement trouvé sa bonne formule en attaque cette saison. Il n’a jamais été inintéressant sur ses quelques (10) occasions de briller.

Mariano - 5 : Il ne faisait tout simplement pas partie des plans de Zidane. On retiendra principalement son but lors du Clasico.

Vinicius - 6 : Des hauts et des bas... Le Brésilien alterne le bon, frôlant parfois le génie, avec le moyen et le mauvais. C’est un joueur toujours aussi déséquilibrant, mais très peu efficace, en témoigne ses stats : 5 buts et 4 passes décisives en 38 apparitions.

Rodrygo - 6 : Plus adroit que son compatriote, certes, mais pas franchement beaucoup plus régulier cette saison. Il a disparu en milieu de saison après avoir fait forte impression, pour bien revenir sur les derniers matchs. Il a beaucoup joué à droite… mais semble plus à son aise sur l'aile opposée.


Zidane - 7 : En attendant le résultat du Real en C1, on peut déjà dire que Zizou a réussi son pari. Le Français avait annoncé la Liga comme LA priorité, et il a été la chercher avec une équipe annoncée en fin de cycle, sans compter qu'il n’a pas pu compter sur ses deux recrues phares : Hazard et Jovic. Le Real de Zidane, c’est celui qui gagne, car n’oublions pas non plus la Supercoupe d’Espagne...


Bien entendu, certaines notes sont susceptibles d'évoluer selon le parcours du Real Madrid en Ligue des Champions. Vous pouvez également donner vos notes sur la saison via notre application mobile, onglet "vos notes". 

Articles liés